Déclaration en ligne : les identifiants

La déclaration de revenus en ligne est accessible à tous les contribuables déjà connus de l’administration fiscale. Si c’est votre première déclaration de revenus, vous pouvez aussi déclarer en ligne à condition d’avoir été préalablement identifié par l’administration fiscale et d’avoir reçu, début 2020, un courrier dans ce sens.

Pour commencer votre déclaration, rendez-vous dès le lundi 20 avril 2020 sur le site de l’administration fiscale : vous n’avez pas besoin d’obtenir un certificat électronique et vous pouvez faire votre déclaration à partir de n’importe quel support (ordinateur, tablette, smartphone). Le service de déclaration des impôts en ligne est accessible tous les jours, 24h sur 24.

Accédez à l’espace « Particuliers » et, s’il s’agit de votre première connexion à votre espace personnel sur le site des impôts, indiquez vos trois identifiants de déclaration des impôts :

  • Votre numéro de télédéclarant et votre numéro fiscal qui figurent sur votre déclaration de revenus papier reçue à domicile (sur le courrier éventuellement reçu début 2020 s’il s’agit de votre première déclaration de revenus) ;
  • Votre revenu fiscal de référence qui figure sur votre avis d’imposition 2019 établi au titre des revenus de l’année 2018 (indiquez « 0 » s’il s’agit de votre première déclaration de revenus).

Si vous vous êtes déjà connecté à votre espace personnel sur le site des impôts, vous disposez d’un mode d’accès simplifié grâce à l’utilisation de votre numéro fiscal et de votre mot de passe.

Déclarer ses revenus en ligne : est-ce obligatoire ?

La souscription en ligne de la déclaration des revenus (et de ses annexes) est obligatoire en 2020 (déclaration des revenus de 2019) pour la plupart des contribuables dont la résidence principale est équipée d'un accès à internet. A défaut, une amende de 15 € est encourue par déclaration non déposée en ligne, à compter de la deuxième année au cours de laquelle le manquement est constaté.

Toutefois, les contribuables qui disposent d'un accès à internet mais qui indiquent à l'administration ne pas être en mesure de souscrire leur déclaration en ligne (personnes âgées peu familières d’internet, par exemple) conservent la possibilité de produire une déclaration de revenus sur papier.

Nouveauté 2020 : fin de l’obligation de déclaration fiscale

Il s’agit d’une première ! En 2020, certains contribuables connus de l’administration fiscale, dont les revenus 2019 sont intégralement déclarés par les tiers : employeur, caisse de retraite, banque… sont autorisés à ne pas à envoyer de déclaration de revenus, si les informations mentionnées dans le « document spécifique » qu’ils vont recevoir ou ont déjà reçu sont exactes et complètes. Dans ce cas, on parle de déclaration « tacite » ou « automatique ».

Comment déclarer ses revenus en ligne ?

Sur le choix des formulaires de déclaration, voir notre article sur les formulaires de déclaration d’impôts.

Comme la déclaration papier, la déclaration en ligne est pré-identifiée. Vérifiez votre état civil. Si vous vous êtes marié ou pacsé en 2019, ou si vous avez divorcé, pensez à l’indiquer. Pour en savoir plus, consultez notre article sur les impôts et le changement de situation matrimoniale.

Cochez toutes les rubriques (revenus, charges, dépenses) dont vous avez besoin. Les cadres à remplir apparaîtront ensuite à l’écran dans le même ordre que sur une déclaration papier.

Comme pour le papier, la déclaration de revenus électronique est préremplie avec vos principaux revenus de 2019 (salaires, retraites, produits financiers, etc.). Relisez attentivement et vérifiez les montants déjà portés sur la déclaration. En cas d’erreur : effacez et retapez le montant correct. Pour plus de conseils, consultez notre mode d’emploi de la déclaration préremplie.

Si vous arrêtez votre déclaration en ligne avant de l’avoir terminée, les informations déjà saisies sont enregistrées. Vous serez ainsi en mesure de terminer votre déclaration plus tard.

Procédure de déclaration « tacite » des revenus

Si vous faites parti des 12 millions de foyers fiscaux concernés, vous allez recevoir ou vous avez peut-être déjà reçu un « document spécifique » qui reprend les éléments connus de l’administration fiscale via les revenus déclarés par les tiers (employeurs, caisses de retraite, Pôle Emploi…). Si les montants mentionnés n’appellent ni ajout ni rectificatif de votre part, vous n’aurez pas de déclaration à renvoyer. Vous serez alors réputé avoir souscrit « tacitement » votre déclaration et votre impôt 2020 sera calculé sur la base des montants pré-renseignés par l’administration fiscale. Dans le cas contraire, vous devrez adresser votre déclaration corrigée en respectant les dates limites de dépôt pour l’année 2020. A savoir : en cas d’erreur ou d’oubli, si nécessaire, la déclaration « tacite » ne vous prive en rien du droit de déposer ultérieurement une déclaration rectificative ou une réclamation.

> Site des Impôts pour tout savoir sur la télédéclaration

Estimer le montant de son impôt 2020

A l’issue des opérations de saisie, vous pouvez visualiser le résumé de votre déclaration. Il ne vous reste alors plus qu’à signer électroniquement votre déclaration et à l’envoyer.

Pensez également à consulter l’estimation de votre impôt à payer.

Imprimez et sauvegardez l’accusé de réception qui vous est immédiatement adressé à la fin de votre déclaration de revenus en ligne. En cas de litige ou de problème technique, c’est la preuve de votre déclaration.

A noter : même après avoir signé et envoyé votre déclaration à l’administration fiscale, vous pouvez la modifier jusqu’à la date limite de dépôt. Seule votre dernière déclaration validée et envoyée sera alors prise en compte.

Déclaration en ligne et avis d’imposition

Déclarer ses revenus en ligne permet de disposer immédiatement d’un avis d’imposition.

Cet avis, dénommé « Avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu » (Asdir) indique notamment si le foyer fiscal est imposable ou non imposable et permet donc de justifier, dès mai-juin, de sa situation sans attendre l’avis d’imposition complet envoyé durant l’été.

Pour les foyers non-imposables, l’avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu remplace l’avis de non-imposition.

Les foyers imposables continuent à recevoir, durant l’été, un avis d’imposition complet faisant apparaître les mensualités ou acomptes déjà versés.

Avantages de la déclaration par internet

Déclarer ses impôts par internet présente les avantages suivants :

  • Vous bénéficiez d’un délai supplémentaire de 1 à 3 semaines (selon votre département de résidence) pour remplir vos obligations déclaratives ;
  • Vous pouvez modifier votre déclaration électronique à tout moment jusqu’à la date limite de dépôt ;
  • A la fin de votre déclaration, vous pouvez consulter une estimation de votre impôt sur le revenu ;
  • Vous disposez immédiatement d’un avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu ;
  • Vous pouvez rectifier votre déclaration de revenus après la date limite dépôt, de début août à la fin de l’année, si en recevant votre avis d’imposition, vous vous rendez compte que vous avez commis une erreur dans votre déclaration (montant de vos revenus, charges, personnes à charge, réductions et crédits d’impôt, etc.).

Possibilité d’opter pour un taux de prélèvement à la source

A la fin de votre déclaration en ligne, vous êtes informé de votre taux de prélèvement à la source, ainsi que de vos éventuels acomptes, applicables à partir du 1er janvier 2020.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter le Service d'information sur le prélèvement à la source au 0809 401 401 (prix d’un appel depuis un fixe).

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.