Les pensions de retraite constituent un revenu imposable, quelle que soit leur forme de versement et qu’elles soient versées par les régimes de Sécurité sociale, les régimes complémentaires ou par l’entreprise. Les pensions et rentes viagères perçues en 2018 sont considérées comme des revenus non exceptionnels ouvrant droit au bénéfice du crédit d'impôt pour la modernisation du recouvrement (CIMR).

Sont également taxées comme des pensions de retraite les rentes viagères versées à la sortie des PERP, contrats Madelin, contrats Préfon, etc. 

Les rentes viagères à titre onéreux sont soumises à l’impôt sur le revenu selon un régime particulier. Il s’agit notamment rentes servies dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie ou d’un Perco

Pour connaître le régime fiscal des retraites, pensions et rentes à titre onéreux reçues en 2018 et savoir comment les mentionner sur votre déclaration de revenus 2019, voir notre article sur la fiscalité des retraites, rentes et pensions.

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.