Retour de l’inflation

« En décembre 2021, les prix à la consommation augmentent de 0,2 % sur un mois et de 2,8 % sur un an. », indique l’Insee dans sa dernière parution sur les chiffres de l’inflation1.

Si les prix de l’énergie sont en recul et ceux des produits manufacturés sont stables, ce sont les prix des services (+0,4%) et de l’alimentation (+0,5%) qui affichent une hausse.

Livret A, LDDS, LEP : des taux impactés par la hausse des prix

Cette accélération des prix à la consommation permet d’envisager une hausse des taux des livrets réglementés, dont la formule de calcul tient compte de l’inflation :

Les taux d'intérêts du livret A et du LDDS passent à 1%

Le livret A et le LDDS partagent la même formule de calcul.

L’arrêté du 27 janvier indique que leur taux est déterminé en fonction de « la moyenne arithmétique entre la moyenne semestrielle des taux interbancaires à court terme en euros (€STR) et l'inflation en France mesurée par la moyenne semestrielle de la variation sur les douze derniers mois connus de l'indice Insee mensuel des prix à la consommation, hors tabac ».

Vendredi 14 janvier 2022, le ministre de l’Economie a annoncé le doublement du taux du livret A, qui passera de 0,5% à 1% à partir du 1er février.

Combien d'intérêts pouvez-vous gagner avec les nouveaux taux des livrets A et LDDS ?

Avec 1 000 euros sur un Livret A en 2022, vous gagnerez 9,59 euros d'intérêts annuels. Le mois de janvier étant rémunéré à 0,5%.

Le taux d'intérêt du LEP passe à 2,2%

Concernant le LEP, auparavant rémunéré à 1%, son taux correspond à celui du livret A majoré de 0,50 % ou à l’inflation annuelle moyenne sur les six derniers mois. Ce qui aboutit à un taux de 2,2% pour le LEP, un véritable coup de pouce pour les ménages les plus modestes à qui se destine ce livret.

Combien d'intérêts pouvez-vous gagner avec le nouveau taux du LEP ?

Avec 1 000 euros sur un LEP en 2022, vous gagnerez 21 euros d'intérêts annuels. Le mois de janvier étant rémunéré à 1%.

Bon à savoir :

Pour ouvrir un LEP en 2022 en France métropolitaine, le revenu fiscal de référence 2020 du titulaire ne doit pas dépasser 20 296 € pour la première part de quotient familial majoré de 5 345 € par demi-part supplémentaire.

Les recommandations de la Banque de France suivies

En officialisant ces nouveaux taux, le ministre de l’Economie suit les propositions du gouverneur de la Banque de France. « C’est une façon de protéger le pouvoir d’achat des Français face à cette inflation qui les inquiète beaucoup. », a détaillé Bruno Le Maire.2

Parallèlement, le ministre a rappelé la nécessité de conserver un juste équilibre entre la préservation du pouvoir d’achat des Français et le financement du logement social, auquel concourt le livret A : « Le livret A sert à rémunérer l’épargne des Français, mais aussi à financer le logement social, et on y est tous attachés. Il est important qu’il puisse se financer dans de bonnes conditions. »

Ainsi, le taux du livret A comme des autres livrets réglementés n’est pas figé et pourra évoluer d’ici 2023, notamment en cas de recul de l’inflation. Selon la Banque de France, l’inflation devrait refluer sous la barre des 2% à la fin de l’année 2022.

Notre offre

Livret A

Le Livret A est un livret réglementé vous permettant d’épargner jusqu’à 22 950 euros, sans aucun frais, impôts ou prélèvements sociaux. le Livret A vous permet de disposer de votre argent à tout moment.

Livret A

"Articles à caractère informatif et publicitaire. Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude."

1) https://www.insee.fr/fr/statistiques/6036846
2) https://www.lci.fr/economie/le-taux-du-livret-a-va-etre-double-pour-atteindre-1-au-1er-fevrier-le-livret-d-epargne-populaire-de-2-2-annonce-bruno-le-maire-au-13h-de-tf1-2207181.html