C’est le moment de vous remettre au vélo ! Outre les primes allouées par certaines collectivités pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE), une prime à la conversion pourrait vous aider à franchir la porte d’un revendeur spécialisé ou d’une enseigne de sport. Vous n’avez plus beaucoup d’excuses pour retarder votre premier coup de pédale !

Une prime qui pourrait représenter la moitié du prix d’un VAE

Adopté définitivement le 20 juillet 2021 par le Parlement, le projet de loi climat et résilience prévoit la création d’« aides à l’acquisition de véhicules propres, y compris des cycles, des cycles à pédalage assisté et des remorques électriques pour cycles, le cas échéant sous réserve de la mise au rebut de véhicules polluants ». Autrement dit, ce texte ouvre la possibilité de bénéficier de la prime à la conversion lors de l’achat d’un VAE. Pour rappel, ce dispositif jusque-là réservé aux voitures, motos et scooters électriques.

Le montant de l’aide, qui sera défini par les textes d’application, pourrait être limitée à 1 100 € pour les personnes dont le revenu fiscal est inférieur à 13 500 €. Elle s’élèverait à 100 € pour les autres bénéficiaires.  

Ce type d’aide existe déjà chez bon nombre de nos voisins européens, en particulier les pays du Nord. En Finlande, par exemple, une aide de 1 000 € est accordée aux automobilistes qui mettent au rebus leur vieille voiture pour acheter un VAE.

Il est même prévu un bonus supplémentaire pour les vélos cargos, dont le prix de vente flirte parfois avec celui d’une automobile citadine, certes d’occasion…

1 vélo vendu sur 5 est électrique

Ces nouvelles dispositions devraient donner un nouveau coup d’accélérateur à un marché du cycle en pleine forme. Bénéficiant de l’effet confinement et d’une certaine appréhension rencontrée chez les utilisateurs des transports en commun, le marché du vélo a bondi de 25 % en 2020.

D’après l'Union Sport & Cycle(1), qui représente la filière vélo, 2,6 millions d'exemplaires ont été écoulés pour un chiffre d'affaires dépassant les 3 milliards d'euros.

Si le marché est stable en volume, il progresse nettement en valeur du fait du poids grandissant des VAE, plus coûteux. Ainsi, d’après les chiffres de cet organisme, 1 vélo vendu du 5 en France est à assistance électrique.

Le prix moyen d’un VAE s’établit à 2 079 €. Les différentes aides et primes ont donc toute leur place pour alléger le prix de ce type de vélo pour le porte-monnaie des cyclistes, qu’ils soient débutants ou confirmés !

Notre offre

Prêt Vélo électrique

Le Prêt Personnel Mobilité Verte LCL finance l’acquisition de votre vélo électrique pour rouler écolo.

Prêt Vélo électrique

(1) https://www.capital.fr/entreprises-marches/le-marche-du-velo-en-plein-boom-en-2020-1399569
"Articles à caractère informatif et publicitaire. Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude."