Une revalorisation annuelle des pensions de base

Comment est calculée la revalorisation des retraites de base ?

C’est l’article L161-25 du Code de la Sécurité sociale qui fournit la formule de calcul. Cette revalorisation, effectuée à un rythme annuel, « est effectuée sur la base d'un coefficient égal à l'évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation, hors tabac, calculée sur les douze derniers indices mensuels de ces prix publiés par l'Institut national de la statistique et des études économiques l'avant-dernier mois qui précède la date de revalorisation des prestations concernées ».(1)

Vers une hausse des pensions de retraite de base de 1,1% en 2022

Autrement dit, la pension de retraite de base évolue en fonction de l’inflation hors tabac.

Et ce sont les chiffres d’inflation publiés le 16 novembre 2021 qui permettent de calculer le montant des retraites en 2022. Ces chiffres, publiés par l’Insee, font état d’une accélération des prix de +2,6% sur un an au mois d’octobre 2021.

La hausse des prix de l’énergie y est pour beaucoup. « Cette hausse de l’inflation résulte d’une accélération des prix de l’énergie (+20,2 % après +14,9 %) et des services (+1,8 % après +1,4 %). », commente l’Insee dans une publication.(2)

Les autres prix, eux, stagnent voire ont tendance à diminuer : « Les prix du tabac progressent, sur un an, au même rythme que le mois précédent (+4,8 %). Ceux des produits manufacturés (+0,3 % après +0,4 %) et de l’alimentation (+0,7 % après +1,0 %) ralentissent. »

Conformément aux prévisions de la commission des comptes de la Sécurité sociale, le taux de revalorisation est fixé à 1,1% pour tenir compte d’un regain d’inflation.

La retraite complémentaire n’est pas concernée

Cette hausse concerne l’ensemble des retraités, quelle que soit leur catégorie : salariés du privé, fonctionnaires et indépendants.

Cependant, elle s’applique uniquement à ce qu’on appelle la pension de retraite de base. Elle ne concerne donc en aucun cas la retraite complémentaire – notamment celle versée par l’Agirc-Arrco.

Bon à savoir

La retraite des salariés du privé, versée par l’Agirc-Arrco a été revalorisée de 1% seulement depuis le 1er novembre 2021, soit un taux inférieur à celui de l’inflation.

Ce taux de 1,1% n’a par ailleurs aucun impact sur la retraite dite supplémentaire, c’est-à-dire celle à laquelle vous avez cotisé volontairement à travers un effort d’épargne supplémentaire.

Notre offre

LCL Retraite PER

LCL Retraite PER est un contrat d'assurance vie multisupport qui permet d'épargner pour vous constituer un complément de retraite dans un cadre fiscal spécifique

LCL Retraite PER

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.
(1) https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000031781092/
(2)https://www.insee.fr/fr/statistiques/5764378