Mise à disposition gratuite d’un logement par votre employeur, utilisation à des fins privées d’une voiture d’entreprise… Ces avantages en nature constituent un élément de salaire imposable même s’ils vous sont accordés en contrepartie de vos obligations professionnelles. 

Par exception, la mise à disposition d’un ordinateur, d’un téléphone mobile ou d’un accès à internet n’est pas imposable si vous les utilisez à titre privé de manière « raisonnable » : vous n’avez donc pas à les rajouter aux sommes déclarées par votre employeur.

Comment déclarer vos avantages en nature en 2020 ?

La valeur des avantages en nature imposables dont vous-même, votre conjoint ou partenaire de Pacs avez bénéficié en 2019 est, en principe, intégrée dans le montant des salaires prérempli sur votre déclaration 2042 par le service des impôts (cases 1AJ et 1BJ). Pour vérifier, reportez-vous au chiffre que votre employeur a indiqué sur votre bulletin de salaire du mois de décembre 2019 en tant que « Montant net imposable » ou « Net fiscal », et si le montant total est erroné, corrigez-le.

Suppression de l’exonération du matériel informatique

Si votre employeur vous a donné en 2019 du matériel informatique amorti et des logiciels nécessaires à son utilisation, depuis le 1er janvier 2019, l’avantage correspondant ne bénéficie plus d’une exonération annuelle dans la limite de 2 000 €. Il est soumis aux cotisations sociales, à l’impôt sur le revenu, à la CSG et à la CRDS.

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.