Simple et rapide, le paiement sans contact offre le même niveau de sécurité qu'un paiement avec code confidentiel.

Carte bancaire sans contact : comment ça marche ?

Votre carte bancaire permet le paiement sans contact si le pictogramme :

figure au recto de la carte. Cette fonction vous permet de payer un achat chez un commerçant sans taper votre code confidentiel à 4 chiffres, sous réserve que l'équipement du commerçant soit compatible.

+67% des cartes bancaires actuellement en circulation en France comportent la puce de paiement sans contact et plus de 560 000 commerçants sont équipés des terminaux de paiement adaptés.

Comment payer sans contact ?

  1. Posez votre carte sur le terminal de paiement du commerçant. Celui-ci est compatible avec le paiement sans contact s’il affiche le logo
  2. Une lumière et un signal sonore signalent que le paiement est bien effectué
  3.  Récupérez votre reçu de paiement comme pour tout achat réglé par carte bancaire.

Grâce au paiement sans contact, vous payez plus rapidement chez les commerçants et vous n'avez plus besoin d'espèces pour les courses du quotidien.

Le paiement sans contact est-il obligatoire ?

Avec une carte bancaire permettant le paiement sans contact, vous restez libre d’effectuer, au choix, des paiements sans contact ou des paiements avec contact (avec insertion de la carte dans le terminal de paiement et code confidentiel).

Si toutefois vous ne souhaitez pas bénéficier du service de paiement sans contact, il vous suffit de demander à votre banque la désactivation de la puce sans contact de votre carte bancaire. Certaines banques vous permettent même de désactiver ou réactiver vous-même le paiement sans contact dans votre espace client du site de la banque.

Plafond des paiements sans contact

Pour des raisons de sécurité, le montant maximum d’un paiement sans contact est de :

  • 30 € par transaction, pour les cartes bancaires émises à partir de décembre 2017.
  • 20 € pour les cartes émises avant cette date.

Votre banque fixe également un montant maximum cumulé des achats sans contact (entre 50 € et 100 € selon les banques) sur une période donnée ainsi qu’un nombre maximum de transactions consécutives autorisées sans saisie du code confidentiel. Une fois un de ces seuils atteint, vous devez effectuer une opération avec saisie de votre code confidentiel (par exemple, un retrait ou un paiement) pour pouvoir continuer ultérieurement vos achats en mode sans contact.   

À noter : la saisie de votre code peut aussi vous être demandée à l'occasion de contrôles aléatoires demandés par les terminaux de paiement des commerçants.

Chiffres clès

Les paiements de moins de 20 euros représentent désormais 30% des transactions.

Étude du Groupement des cartes bancaires

Quelle sécurité pour le paiement sans contact ?

Soyez rassuré lorsque vous payez sans contact : ce mode de paiement garantit le même niveau de sécurité que les paiements avec code confidentiel.

Pas de risque que des transactions soient effectuées à votre insu

Il n’y a aucun risque de paiement involontaire avec une carte de paiement sans contact :

  • la carte bancaire doit être placée à quelques centimètres seulement du terminal de paiement pour autoriser un paiement et cela ne peut se faire qu’à la demande du commerçant qui aura au préalable initié une transaction sur son terminal ;
  • même si vous passez votre carte plusieurs fois ou la présentez trop longtemps devant le terminal de paiement, celui-ci ne peut enregistrer qu’un seul paiement à la fois ;
  • hors du périmètre du terminal de paiement, la fonctionnalité sans contact est inactive. 

De plus, en cas de perte ou vol, le système de plafonnement du montant d’un paiement unitaire sans contact et du nombre de paiements sans contact consécutifs permet de limiter le préjudice subi. En tout état de cause, les éventuelles transactions non autorisées sont remboursées par la banque.


Pas de risque de vol des informations bancaires personnelles

Les informations bancaires sensibles échangées entre la carte bancaire et le terminal de paiement sont toutes cryptées. Même si les données échangées étaient interceptées et décryptées, elles ne permettraient pas de capturer des données suffisantes pour créer une carte contrefaite ou pour une réutilisation dans un autre cas d’usage de la carte (comme, par exemple, en vente en ligne ou par courrier).

Que faire en cas de perte ou de vol de votre carte ?

Ainsi, vous devez immédiatement déclarer la perte ou le vol de votre carte de paiement sans contact en faisant opposition auprès de votre banque. Et vous disposez de 13 mois (70 jours pour un paiement hors Europe) après le débit pour contester une transaction non autorisée auprès de votre banque. Dans ce cas, si le débit de votre carte bancaire est bien frauduleux, votre compte sera recrédité du montant correspondant.

Source : Bilan 2016 du Groupement des Cartes Bancaires CB

Chiffres clès

2 milliards de paiements sans contact en France en 2018

Source : Prévision du Groupement GIE Cartes Bancaires

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.