Ski : pourquoi s'assurer 

Même si vous êtes un roi de la  glisse, un accident peut toujours arriver. Tous les ans l’INPES récence environ 140 000 accidents et 47 décès en 2018 !

Ses conséquences financières peuvent alors s'avérer très lourdes : hospitalisation bien sûr, mais aussi frais de recherche et de secours, cours ou  forfaits non utilisés, bris de matériel, éventuelle indemnisation d'un tiers...  La facture peut atteindre des sommets ! En effet, les secours en montagne sont payants. Les coûts sont fixés par la commune et la note grimpe très vite.

A titre d'exemple, voici les tarifs pratiqués par les stations de Savoie  (source : carré neige 2018/2019) :

  • Frais de secours sur pistes : 367 euros ;
  • Évacuation en hélicoptère : 1776 euros ;
  • Transfert en ambulance (piste – hôpital) : 184 euros.

Avant de chausser vos skis et de dévaler les pistes, assurez-vous donc d'être bien couvert en cas d'accident. Si la Sécurité sociale et votre mutuelle complémentaire prennent en charge les frais de santé, elles ne couvrent pas les autres dépenses spécifiques à un accident de ski, tels que les frais de secours et de recherche.

Quelle assurance pour les skieurs ?

Vérifiez tout d'abord l'étendue de la  couverture offerte par votre Assurance habitation. Certains contrats prennent en charge les frais d'assistance en cas d'accident en montagne. Sachez que ce contrat couvre aussi votre responsabilité  civile en cas de dommages causés à un tiers.

Autre solution : L’assurance des Accidents de la Vie (AAV). Elle offre une prise en charge matérielle et financière en cas d'accident  de la vie quotidienne, y compris accident de sport et de loisir.
Le plus de cette assurance : elle offre souvent des services d'assistance pour gérer  le quotidien après l'accident (garde des enfants, aide-ménagère…).

Vous envisagez de régler votre séjour avec votre carte bancaire ?

Les cartes bancaires Visa Premier ou Visa Infinite incluent généralement une garantie « neige et montagne » offrant un très bon niveau de couverture en cas d'accident. Elle peut alors prendre en charge les frais de recherche et de secours, les frais médicaux en France et à l'étranger, le remboursement des forfaits de remontées mécaniques et de la location de  matériel, etc.

Une « garantie ski » spécifique 

Vos assurances habituelles ne proposent pas une couverture suffisante ? Souscrivez une assurance ski complémentaire. Certaines enseignes  spécialisées dans le matériel sportif proposent des assurances couvrant une large gamme d'activités, y compris le ski alpin, le ski nordique et le ski de randonnée. Elles prévoient notamment le remboursement des frais médicaux et des prestations non utilisées, ainsi qu'une assistance en cas d'hospitalisation.

Il vous est également possible de  souscrire l'assurance  "carré neige" systématiquement proposée aux caisses des remontées mécaniques lors de l'achat de votre forfait. Pour quelques euros par jour, cette assurance prend en charge la totalité du secours sur piste : recherche, évacuation, ambulance... Elle vous rembourse en cas d'interruption de séjour pour cause d'accident, mais également en cas de vol.

Les bonnes questions à se poser

Quelle que soit la solution envisagée, renseignez-vous sur les points suivants :

  • Certaines pratiques sont-elles exclues des garanties proposées, comme par  exemple le ski hors-piste ou le freestyle
  • Devrez-vous avancer de l'argent  en attendant d'être remboursé ou bien la prise en charge financière est-elle immédiate ?
  • Quels sont les plafonds de garantie ?
  • Quels  services d'assistance post-accident sont inclus ?
  • Enfin, faites attention aux délais d'envoi de déclaration en cas d'accident. Pour garantir une prise en charge  par l'assurance, la déclaration doit généralement être envoyée dans les 5 à 8  jours suivant votre accident.

La meilleure attitude reste la prudence !

Certains assureurs vous proposent des contrats vous couvrant lors de la pratique de sports à risques.

Pensez aussi au casque ! Selon une étude il réduit de 35% le risque de traumatisme crânien, et même de 61% chez les enfants.

Rassuré de savoir que votre famille et vous êtes bien assurés ? Avant de partir, une dernière chose : respectez les règles de bonne conduite sur les pistes et... bonne glisse !

Pour aller plus loin :

Notre offre

Assurance des Accidents de la Vie

L’Assurance des Accidents de la Vie est destinée à vous couvrir en cas d'accident de la vie privée à travers des prestations d’assistance et une indemnisation en cas de dommages corporels.

Assurance des Accidents de la Vie