Destinée aux acheteurs de véhicules moins polluants, la prime à la conversion évolue à compter du 1er juillet 2021 et reste en vigueur jusqu’au 31 décembre 2021. Voici ce que vous devez savoir.

Pourquoi une prime à la conversion ?

La prime à la conversion a pour but d’accompagner les automobilistes qui souhaitent échanger leur vieille voiture contre un nouveau véhicule, moins polluant. L’accès à ce dispositif est donc conditionné par la mise à la casse d’un ancien véhicule thermique (essence ou diesel).

Il est possible d’en bénéficier en cas d’achat ou de location.

Les conditions pour bénéficier de la prime à la conversion :

- Les émissions de CO2 du véhicule ne doivent pas dépasser 20g/km pour les voitures électriques, 50g/km pour les véhicule hybride rechargeable et 132g/km pour les véhicules thermiques, 137g/km pour les véhicules d’occasion)
- Le montant d'achat du véhicule est plafonnée à 60 000€
- Le revenu fiscal de référence doit être inférieur ou égal à 13 489€ par part.

Quelles sont les voitures éligibles à la prime à la conversion ?

Pour être éligible à la prime à la conversion, vous devez être propriétaire depuis au moins un an d’un véhicule ancienne génération immatriculé en France. Cela peut être une voiture ou une fourgonnette . Le poids total autorisé en charge (PTAC) doit être inférieur à 3,5 tonnes.

  • Si c’est un véhicule à essence, sa première immatriculation doit avoir été faite avant janvier 2006.
  • Pour un diesel, la première immatriculation doit remonter avant janvier 2011 .
À noter

La prime à la conversion peut aussi être versée pour l’acquisition d’une camionnette, d’un deux-roues, d’un tricycle ou d’un quadricycle. Le montant est de 80 % du prix d'achat dans la limite de 5 000 € selon conditions d’éligibilités.

Quel est le montant de la prime à la conversion ?

Le montant de la prime à la conversion dépend de nombreux critères et, en particulier, de votre situation fiscale.

Montant de la prime à la conversion pour un véhicule électrique

Trois conditions doivent être respectées pour toucher la totalité de la prime :

  • Avoir un revenu fiscal de référence par part inférieur à 6 300 €
  • Faire plus de 12 000 km par an avec son véhicule personnel pour son travail
  • Habiter à plus de 30 km de son lieu de travail.

Si toutes ces conditions sont réunies, la prime atteint 5 000 €. Dans le cas contraire, la prime est de 2 500 €. Dans tous les cas, l’autonomie du véhicule doit être supérieure à 50 km.

Montant de la prime à la conversion pour un véhicule hybride rechargeable

Les conditions sont les mêmes que pour un véhicule électrique, sauf concernant l’autonomie :

  • Pour un véhicule dont l’autonomie est supérieure à 50 km, la prime est de 5 000 € (ou 2 500 € si les conditions ne sont pas réunies).
  • Pour un véhicule dont l’autonomie est inférieure ou égale de 50 km, la prime est de 3 000 € (ou 1 500 € si les conditions ne sont pas réunies).

Montant de la prime à la conversion pour un véhicule thermique

Les conditions et montants sont les mêmes que pour un véhicule hybride rechargeable, à ceci près que la condition d’autonomie ne s’applique bien évidemment pas.

Pour savoir si vous êtes éligible et combien vous pouvez percevoir, le gouvernement a mis en place un simulateur officiel.

Surprime zone à faible émission mobilité (ZFE)

Depuis juin 2020, vous bénéficiez d'une surprime si vous habitez ou travaillez dans une zone à faible émission mobilité (ZFE) et que votre collectivité territoriale vous a versé une aide pour acheter ou louer un véhicule propre. Le montant de la surprime est identique à l'aide versée par la collectivité territoriale, dans la limite de 1 000 €.

La prime à la conversion et le bonus écologique : des aides cumulatives

L’achat d’un véhicule électrique neuf ouvre droit à un bonus écologique de 6 000 €, qui peut s’ajouter à la prime à la conversion. Selon votre situation, le montant cumulé de ces deux aides peut donc atteindre 11 000 € pour une voiture particulière électrique neuve neuve dont le prix d’achat ne dépasse pas 45 000 €.

Si le prix d’achat est compris entre 45 000 et 60 000 €, le montant des deux aides cumulées est de 7 000 €.

Pour aller plus loin :

Notre offre

Prêt Mobilité Verte

Le Prêt Personnel Mobilité Verte finance l’acquisition de votre véhicule dit "vert" : neuf ou d'occasion, vélo ou voiture, électrique ou hybride ou même à faible émission de CO2.

Prêt Mobilité Verte

Uni Média 2021
Maj 07/2021