Vous avez décidé d’acheter une voiture électrique ? Pour faire baisser le coût de ces automobiles nouvelle génération, vous pouvez peut-être bénéficier de la prime à la conversion mise en place par l’État.

A partir du 1er Août 2019, les conditions se durcissent pour bénéficier de la prime à la conversion :

- les émissions de CO2 du véhicule sont abaissés à 116 grammes de CO2/km

- Le montant d'achat du véhicule est plafonnée à 60 000€

- Le revenu fiscal de référence doit être inférieur ou égal à 13 489€ par part

De ce fait, seuls les véhicules électriques, les véhicules Crit’air 1 et Crit’air 2 (immatriculés à partir du 1er septembre 2019) sont concernés par la prime.

En échange de votre vieille voiture

Pour être éligible à la prime à la conversion, vous devez être propriétaire depuis au moins un an d’un véhicule ancienne génération immatriculé en France. Cela peut être une voiture ou une fourgonnette - le poids total autorisé en charge (PTAC) doit être inférieur à 3,5 tonnes.

  • Si c’est un véhicule à essence, sa première immatriculation doit avoir été faite avant 1997.
  • Pour un diesel, la première immatriculation doit remonter avant 2001 si vous êtes imposable - 2006 si vous n’êtes pas imposable.

Un montant qui dépend de votre situation fiscale

La prime à la conversion concerne l’achat ou la location pour au moins deux ans d’une voiture neuve ou d’occasion.

Le montant de la prime à la conversion que vous toucherez dépend de votre situation fiscale :

  • Une prime de 2 500 € est allouée aux ménages dont le revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 13 489€ par part pour un véhicule éligible.
À noter

La prime à la conversion peut aussi être versée pour l’acquisition d’une camionnette, d’un deux-roues, d’un tricycle ou d’un quadricycle.

Une prime doublée pour les plus modestes

Depuis le 1er janvier 2019, la prime est doublée :

  • pour les ménages dont le dernier revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 6 300 € pour une part fiscale,
  • ainsi que pour les actifs dont le revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 13 489€ et habitent à plus de 30 kilomètres de leur lieu de travail ou parcourent plus de 12 000 kilomètres par an avec leur véhicule personnel pour leur activité professionnelle.

La prime doublée peut toujours atteindre 5000€ mais elle est limitée à 80% du prix d’acquisition du véhicule.

Combien peut atteindre la prime à la conversion ?

5 000 € pour un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d’occasion.

Cumulez la prime à la conversion et le bonus écologique

L’achat d’un véhicule électrique neuf ouvre droit à un bonus écologique de 6 000 €, qui peut s’ajouter à la prime à la conversion. Selon votre situation, le montant cumulé de ces deux aides peut donc atteindre 11 000 € pour une voiture particulière électrique neuve.

Pour aller plus loin :

Prêt Mobilité Verte

Le Prêt Personnel Mobilité Verte finance l’acquisition de votre véhicule dit "vert" : neuf ou d'occasion, vélo ou voiture, électrique ou hybride ou même à faible émission de CO2.

Prêt Mobilité Verte

Uni Média 2019