COMPTES ET CARTES
EPARGNER
EMPRUNTER
S'ASSURER
SIMULATEURS ET DEVIS
LCL Banque et Assurance
chat iconlock icon

Quelles sont les aides au logement pour les étudiants ?

2 min 30 s

Si vos ressources ne vous permettent pas de payer l'intégralité de votre loyer ou de financer votre dépôt de garantie, vous pouvez peut être bénéficier de l'une des aides au logement étudiant proposées par l'Etat. Comment obtenir une aide pour le logement (APL, ALF, ALS, subvention mobili-jeune) ? Comment obtenir une avance « Loca-Pass » ? Qu'est-ce que la Caution locative étudiante (Clé) ?

Quelles sont les aides au logement pour les étudiants ? LCL Banque et Assurance

Si vous comptez sur un job étudiant pour payer une partie de votre loyer et votre dépôt de garantie, sachez qu'il existe également des aides au logement de l'État attribuées en fonction de votre situation personnelle et dont vous pouvez bénéficier en tant qu’étudiant.

Aides au logement de la CAF (APL, ALF, ALS)

La CAF (Caisse d'allocations familiales) attribue, sous conditions de ressources, trois types d’aide au logement, non cumulables :

  • l’aide personnalisée au logement (APL),
  • l’allocation de logement familiale (ALF),
  • l’allocation de logement sociale (ALS).

Comment bénéficier des APL ?

L’APL s’adresse aux locataires ou sous-locataires d’un logement qui a fait l’objet d’une convention entre le propriétaire et l’État. En cas de sous-location, celle-ci doit impérativement être déclarée au propriétaire. De plus, le sous-locataire doit être âgé de moins de 30 ans ou être hébergé chez un accueillant familial.

L’APL peut représenter jusqu'à un tiers du loyer.

Le montant de l’APL dépend de vos revenus, de la composition de la famille, du lieu du logement et du montant du loyer : il est possible de réaliser une simulation APL pour connaitre le montant approximatif de cette aide.

L’APL est versée à partir du 1er jour qui suit le mois de votre demande. Cette aide est ensuite versée tous les 5 des mois suivants. Par exemple, si vous emménagez le 15 septembre, l’ouverture des droits aura lieu en octobre et le 1er versement interviendra le 5 novembre.

Attention : si le logement appartient à un membre de votre famille, vous ne pouvez pas en bénéficier.

Autres aides au logement de la CAF : l’ALF et l’ALS 

Si le logement n’a pas fait l’objet d’une convention, vous pouvez, en fonction de votre situation familiale, bénéficier de l’ALF ou de l’ALS. Selon vos revenus, le type de logement et le lieu d’habitation, le montant de l’aide peut être variable.

Pour en savoir plus sur l’allocation de logement familiale (ALF) et l’allocation de logement sociale (ALS).

Simulation aide au logement

Le site Internet de la CAF vous permet d’effectuer une simulation du calcul de l’aide au logement dont vous pouvez bénéficier.

L’aide Mobili-jeune pour les jeunes en alternance

L’aide Mobili-jeune, proposée par l’organisme Action Logement, est destinée aux jeunes de moins de 30 ans en formation en alternance, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, dans une entreprise du secteur privé non agricole. En effet, l’aide Mobili-Jeune a son pendant pour les salariés du secteur agricole : le dispositif Agri-Mobili-Jeune.

Cette aide permet à l’étudiant en alternance de payer moins cher son loyer et de pouvoir louer un logement proche de son lieu de formation ou de son lieu de travail pendant la durée de sa formation.

Le montant de l’aide Mobili-jeune peut atteindre 100 euros par mois, sur une durée maximum de trois ans.

Le calcul de l’aide Mobili-jeune est basé sur le montant du loyer, après déduction des diverses aides au logement reçues (dont l’APL). De plus, plusieurs conditions liées au demandeur ou au logement s’appliquent. La rémunération brute mensuelle ne doit ainsi pas dépasser 100% du montant du SMIC. L’aide peut être accordée en cas de location ou colocation dans le parc privé ou social, mais aussi en cas de sous-location uniquement dans le parc social.

Autres aides pour le logement : avance Loca-Pass, garantie Visale

Comment obtenir une avance « Loca-Pass » pour le paiement du dépôt de garantie ?

Lorsque vous louez un logement, vous devez verser un dépôt de garantie à votre propriétaire à la signature du contrat de bail. En pratique, il s’agit d’avancer une somme correspondant à un mois de loyer (hors charges) pour un appartement vide et à deux mois de loyer (hors charges) pour un meublé.

Si vous ne disposez pas de la somme nécessaire à ce dépôt de garantie, vos parents peuvent peut-être vous l'avancer. A défaut, vous pouvez recourir à l’avance « Loca-Pass » accordée par Action logement pour financer tout ou partie de votre dépôt de garantie si vous êtes titulaire d’un CDD ou d’une convention de stage d’au moins 3 mois, si vous êtes en formation professionnelle (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation) ou si vous êtes étudiant boursier.

Il s’agit d’un prêt sans intérêt et sans frais de dossier égal au montant du dépôt de garantie figurant dans votre bail (dans la limite de 1200 €) avec une durée de remboursement modulable sur une période maximum de 25 mois (après un différé de paiement de 3 mois).

Le montant que vous remboursez chaque mois est au minimum de 20€ ; cette condition ne s’applique cependant pas au dernier versement. Si vous quittez le logement avant la fin du contrat de location, vous devez rembourser l’intégralité de la somme empruntée au maximum 3 mois après votre départ du logement.

Comment obtenir une garantie « Visale » pour la caution de loyer ?

Autre point important avant la signature du bail : trouver une caution. Qui va s’engager auprès du propriétaire du logement à payer votre loyer si vous êtes défaillant ? Il peut s’agir de vos parents, s’ils acceptent. A défaut, si vous êtes titulaire d’un CDD ou d’une convention de stage d’au moins 3 mois, si vous êtes en formation professionnelle (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation) ou si vous êtes étudiant boursier, vous pouvez peut-être bénéficier gratuitement de la Garantie Visale accordée par Action logement.

La Garantie Visale peut venir renforcer votre dossier de location et couvrir jusqu’à 600€ de loyer sans justification de ressources (800€ en Île-de-France). Si le loyer est compris entre 601€ et 1 300€, la Garantie Visale est accordée si les ressources du locataire sont supérieures à 1 200€. Si le loyer est supérieur à 1 500€, la Garantie Visale n’est pas accordée.

Vers une extension de la garantie Visale

Avec 282 541 contrats souscrits en 2022, la garantie Visale a connu une forte progression : +24% par rapport à 2021. Au 31 décembre 2022, ce sont près de 900 000 contrats Visale qui ont été délivrés depuis 2016. Le périmètre d’éligibilité de Visale s’est progressivement élargi, incluant notamment les salariés de plus de 30 ans disposant d’un revenu net mensuel inférieur ou égal à 1 500€ depuis juin 2021. En juin 2023, la Première ministre Elisabeth Borne a annoncé une nouvelle évolution du dispositif, qui devrait bientôt être élargi aux travailleurs saisonniers et aux indépendants. L’objectif est d’atteindre les 2,1 millions de bénéficiaires, soit plus de double qu’actuellement.

Source : visale.fr

Quelles sont les aides des banques pour le dépôt de garantie ?

Certaines banques peuvent également vous aider à financer votre dépôt de garantie après étude de votre dossier. Parlez-en à votre conseiller.

Demander une caution bancaire

Pour trouver une caution, vous pouvez demander à votre banque une caution bancaire. Si elle vous est octroyée après l’étude de votre dossier, la caution bancaire vous permet d’avoir un accord de principe écrit de votre banque avant même la signature du contrat de bail. Ce qui constitue un sérieux avantage lors du dépôt de votre dossier.

Qu’est-ce que le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) ?

Le FSL vient en aide aux personnes en difficulté, et notamment aux locataires ou sous-locataires d’un logement. Il existe un FSL par département : les conditions d’attributions varient donc d’un département à l’autre. Le montant de l’aide accordée peut également être modulé en fonction des revenus du demandeur. Concrètement, l’appui apporté par le FSL peut consister en une aide financière directe ou un prêt sans intérêt à rembourser.

Quelles sont les autres aides à connaître ?

Dans certains cas, vous pouvez aussi bénéficier d’aides locales. Pour en savoir plus, vous pouvez notamment vous informer auprès :

  • du centre communal d’action sociale (CCAS) de votre ville,
  • d’un Point conseil budget, dont la liste est disponible dans l’annuaire du site Service-public.fr
  • de l’Agence départementale pour l’information sur le logement (Adil).
Nos offres étudiants

Vous êtes étudiant ?

En tant qu'étudiant, vous avez besoin d'une banque adaptée à vos besoins. LCL vous accompagne pour financer vos étudesgérer votre budgetépargner pour vos projetsvous assurer contre les imprévusétudier à l'étranger. Découvrez les offres LCL et toute l'actualité étudiante.

Espace Etudiants

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.