Déclaration spécifique 2042-IFI

Si la valeur de votre patrimoine immobilier net taxable au 1er janvier 2019 excède 1 300 000 €, vous devez faire figurer le détail et l'estimation de vos biens immobiliers (et, le cas échéant, des dettes y afférentes) sur une déclaration spécifique 2042-IFI annexée à la déclaration d'ensemble de vos revenus 2042.

Si vous étiez soumis à l’IFI en 2018, l’administration fiscale vous a peut-être adressé une déclaration 2042-IFI.

Si vous n’avez pas reçu de déclaration 2042-IFI alors que votre patrimoine immobilier net taxable au 1er janvier 2019 est supérieur à 1 300 000 €, vous pouvez déclarer votre IFI en ligne ou télécharger votre déclaration de revenus IFI 2042-IFI sur www.impots.gouv.fr ou vous la procurer auprès de votre centre des finances publiques.

IFI et concubinage notoire

Si vous vivez en concubinage notoire, vous êtes soumis à une déclaration d’IFI commune mais à des déclarations séparées pour l’impôt sur le revenu. En conséquence, vous devez inscrire la valeur brute et la valeur nette de votre patrimoine immobilier commun taxable à l’IFI soit sur votre déclaration de revenus 2042, soit sur celle de votre concubin, à laquelle vous joignez la déclaration annexe 2042-IFI.

Dépôt de la déclaration d’IFI 2042-IFI

Les modalités de déclaration de votre IFI sont les mêmes que pour vos revenus.

Lors du dépôt de votre déclaration IFI, vous n’avez pas à calculer vous-même le montant de votre IFI ni à effectuer de paiement. Vous recevrez, durant l’été 2019, comme pour l’impôt sur le revenu, un avis d’imposition précisant le montant d’IFI que vous aurez à payer.

Si vous déclarez et payez votre impôt en retard, vous serez redevable d’un intérêt de retard de 0,20 % par mois plus une majoration de 10 % (portée à 40 % si vous ne réagissez pas après une mise en demeure).

N’oubliez pas de cocher la case ØIF de la première page de la déclaration de revenus 2042.

Si votre domicile est situé hors de France

 Vous devez déclarer en ligne ou adresser votre déclaration IFI au service des impôts des particuliers non-résidents, 10, rue du Centre, TSA 10 010, 93 465 Noisy-le-Grand cedex.

Si vous êtes résident monégasque, que vous soyez ou non domicilié fiscalement en France, vous devez déclarer en ligne ou adresser votre déclaration au service des impôts des particuliers de Menton, 7, rue Victor Hugo, 06 507 Menton cedex.

Si vous ne déposez pas de déclaration de revenus

Si vous ne déposez pas de déclaration de revenus (dans le cas, par exemple, ou vous êtes majeur rattaché au foyer fiscal de vos parents) et si vous avez reçu une déclaration allégée sans revenu 2042-IFI-COV avec une déclaration d’IFI 2042-IFI,  vous devez déposer ces 2 déclarations, sans oublier de cocher la case 9GN sur votre déclaration d’IFI, pour indiquer que vous ne souscrivez pas de déclaration de revenus. Complétez alors votre déclaration 2042-IFI-COV.

Si vous n’avez pas reçu de déclaration d’IFI et que votre patrimoine immobilier net taxable est supérieur à 1 300 000 € au 1er janvier 2019, vous devez déposer une déclaration 2042-IFI-COV et une déclaration 2042-IFI. Ces formulaires sont disponibles en ligne sur www.impots.gouv.fr ou auprès de votre centre des finances publiques. Sur la déclaration 2042-IFI-COV, vous devez remplir les cadres états civils, adresse et situation de famille. N’oubliez pas de cocher la case 9GN sur votre déclaration d’IFI pour indiquer que vous ne souscrivez pas de déclaration de revenus.

Justificatifs des dettes et réductions IFI

Vous êtes dispensé de l’envoi à l’administration fiscale du détail de la valeur de vos biens et des justificatifs des dettes et de réductions d’IFI.

Il est toutefois conseillé de bien conserver tous les justificatifs afin d’être en mesure de répondre aux demandes de l’administration fiscale en cas de contrôle.

Contrôle IFI : délai de reprise de l’administration

  • Le délai de reprise est de 7 ans à partir du 1er janvier de l’année d’imposition (2019) en cas d’absence de déclaration ou d’omission de biens dans la déclaration 2042-IFI ; par exemple, pour l’IFI déclaré en 2019, le délai expirera le 31 décembre 2025 ;
  • Ce délai est porté à 4 ans à partir du 1er janvier de l’année d’imposition (2019) en cas de déclaration IFI sous-évaluée.

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.