Concrètement, l’équipe de gestion sélectionne des entreprises sur des critères financiers et de positionnement stratégique de moyen terme. Les rencontres avec les dirigeants sont essentielles pour cette sélection. BFT France Futur est géré avec le souci de l’analyse des risques et la recherche de la meilleure diversification possible de la taille des entreprises sélectionnées.

La sélection de valeurs est au cœur de l’approche « multicapitalisations ». Le portefeuille est structuré autour de trois types de sociétés aux comportements boursiers complémentaires :

  • les entreprises de petite capitalisation,
  • les entreprises de taille moyenne, en phase d’expansion,
  • les sociétés de grande capitalisation, présentes sur des activités matures dont le cours est parfois exagérément sanctionné dans des phases de correction. La sélection de titres d’entreprises de grande capitalisation s’effectue sur opportunité.

Les échanges réguliers avec les équipes dirigeantes sont un atout fort pour évaluer le positionnement concurrentiel et la stratégie développée par chaque entreprise.

Investir dans BFT France Futur permet de participer au financement de l’économie française. BFT France Futur intègre essentiellement des actions de petites et moyennes entreprises, ce qui permet de soutenir l’emploi en France et en région.

BFT France Futur a pour objectif, sur un horizon de placement de 5 ans, de réaliser une performance supérieure à son indice de référence, l’indice CAC Mid & Small (dividendes réinvestis), indice représentatif du tissu économique français, après prise en compte des frais courants.(1)

L’attention du porteur est attirée sur les risques évoqués dans la documentation juridique (DICI et Prospectus).
Comme tout investissement sur les marchés actions, le fonds comporte un risque inhérent à ce type de placement.

BFT France Futur

  • Code ISIN : FR0010340612

SSRI de BFT France Future : 5

Le SRRI (échelle de 1 à 7) correspond au profil de risque et de rendement présent dans le Document d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI). La catégorie la plus faible ne signifie pas « sans risque ». Il n’est pas garanti et pourra évoluer dans le temps.

Performances nettes annualisées au 31 mai 2020

Commentaire du gérant, Fabrice Masson :

Dans le sillage d’avril, le mois de mai a été un nouveau mois de forte progression pour les marchés financiers. Le principal facteur concerne la crise sanitaire. Partout dans le monde, des mesures de dé-confinement sont mises en place et les chiffres  relatifs à la situation sanitaire montrent que la pandémie régresse. Ce signal d’un retour à une activité économique plus normale est fortement positif pour les investisseurs.

Dans ce contexte, les petites et moyennes valeurs françaises (CAC mid & Small NR) clôturent le mois sur une performance de 5,30% ce qui porte la performance depuis le début de l’année à -18,25%.

Nous avons abordé la période de crise sanitaire avec un positionnement prudent et celui-ci a été maintenu jusqu’à présent.

Néanmoins, il convient de ne pas négliger l’impact des mesures prises par les gouvernements et les banques centrales pour faire en sorte que les conséquences sur la croissance économique soient les plus limitées possibles. Cela nous pousse donc à réduire marginalement ce biais prudent pour nous positionner progressivement sur des entreprises et secteurs qui pourraient profiter d’une amélioration des perspectives économiques.

En ce qui concerne les mouvements opérés en mai, nous avons continué à nous renforcer sur les sociétés dont la valorisation a souffert au cours des dernières semaines alors que nous jugeons qu’elles conservent un positionnement de moyen terme de qualité.

Les principales surpondérations sectorielles concernent les services de santé (Eurofins, Biomérieux), la technologie (Worldline dans les services de paiement, Soitec dans les semi-conducteurs), la chimie (Robertet dans les arômes naturels) et l’énergie (GTT dans le transport de GNL, pas de présence dans la production d’énergie fossile). Les loisirs numériques (Mediawan dans les contenus média, jeux vidéo) sont aussi toujours présents au sein de notre portefeuille.

AVERTISSEMENTS :

Les données présentes dans ce document sont établies au 4 juin 2020. Elles sont susceptibles de variations, sont produites à titre d’information uniquement et ne doivent pas être considérées comme une offre de vente ou de souscription, une recommandation ou un conseil en investissement. Ce document ne constitue pas la base d’un contrat ou d’un engagement de quelque nature que ce soit. Il peut faire l’objet de modifications sans préavis. Du fait de leur simplification, les informations données dans ce document sont inévitablement partielles ou incomplètes et ne peuvent dès lors avoir une valeur contractuelle. Elles sont indiquées en complément d’informations réglementaires et notamment de la documentation juridique disponible en agence, sur le site sicavetfcp.lcl.fr ou amf-france.org. Avant d’investir dans ce produit, il vous appartient de procéder, sans vous fonder exclusivement sur les informations qui vous ont été fournies, à votre propre analyse des risques juridiques, fiscaux et comptables liés à ce type d’investissement, en consultant si vous le jugez nécessaire, vos propres conseillers et experts professionnels dans ces domaines. Distributeur : Crédit Lyonnais - SA au capital de 1 847 860 375 € - Inscrit sous le numéro d’immatriculation d’intermédiaire en assurance ORIAS : 07 001 878 - Siège social : 18 rue de la République, 69002 Lyon SIREN 954 509 741 - RCS Lyon. Pour tout courrier : LCL, 20 avenue de Paris 94811 Villejuif Cedex. Ce fonds est géré par BFT Investment Managers, société anonyme au capital social de 1 600 000 euros, ayant son siège social au 90, boulevard Pasteur, 75015 PARIS, immatriculée sous le n° Siren 334 316 965 RCS Paris. BFT Investment Managers est agréée en tant que société de gestion de portefeuille par l'AMF sous le numéro GP 98026.

(1) Le fonds n’offre ni promesse de performance, ni protection, ni garantie de la valeur liquidative.
L’investisseur s’expose donc à un risque de perte en capital.