Suite au mouvement social du 17 janvier 2023, le taux global de grévistes, incluant les débrayages d’une heure, a été d’environ 15%.

Cela démontre l’exceptionnel engagement des équipes de LCL au service de la satisfaction de leurs clients, priorité absolue de toutes les collaboratrices et de tous les collaborateurs de la banque.

Grâce à l’engagement et au professionnalisme des équipes, le mouvement social n’a eu que peu d’impact pour le quotidien de nos clients. Sur l’ensemble du territoire national ce sont plus de 93% des agences qui ont été ouvertes à la clientèle.

La direction de LCL tient néanmoins à présenter ses excuses aux clients qui auraient été confrontés à des difficultés.

LCL regrette ce mouvement de grève alors même que pour 2023 l’augmentation des rémunérations représentera une hausse individuelle en moyenne de 6,4% pour une inflation en 2022 estimée à 5,2%. Cette hausse des salaires sera de plus complétée par le versement des primes d’intéressement et de participation qui devraient être supérieures en 2023 à celles versées en 2022. Elles représentaient déjà pour rappel en 2022 plus de deux mois de salaires par collaborateur. L’ensemble des sommes versées au bénéfice des collaborateurs représente un engagement financier de près de 200 millions d’euros, un montant historique pour LCL.

LCL rappelle que pour la 6ème année consécutive les rémunérations des collaborateurs sont en hausse dans le cadre du principe de partage de la valeur des résultats de la banque.

La direction de LCL très attachée à l’unité collective de l’entreprise reste à l’écoute de l’ensemble de ses collaborateurs et reste soucieuse de préserver la qualité du dialogue avec les organisations syndicales.

ContactsRenseignements abonnement journauxContacts presse | Julie TERZULLIBrigitte NEIGE