Durant la 106e édition du plus grand tour cycliste au monde, du 6 au 28 juillet 2019, les coureurs se défieront dans les plaines et les montagnes pour décrocher la récompense d’une vie d’efforts : enfiler la tunique mythique sur les Champs-Élysées pour le Centenaire du Maillot Jaune. Plus que jamais, la lutte sera acharnée sur les routes du Tour !

Les origines du Maillot Jaune

Grâce à sa première position au classement général au matin d’une étape Grenoble-Genève en 1919, c’est à Eugène Christophe que revient l’honneur de revêtir le plus beau maillot cycliste de sa carrière. Le projet de Maillot Jaune est soumis et défendu par Henri Desgrange, directeur du journal L’Auto et créateur du Tour de France. La couleur jaune est choisie en référence à la couleur du journal, mais aussi parce qu’elle n’est pas encore présente au sein du peloton. Il sera désormais plus facile de reconnaître le leader parmi les autres coureurs. Il faut dire que la 13e édition fut marquée par de nombreux abandons de favoris et que la tête de la course revenait souvent à des inconnus du grand public.

Le Maillot Jaune, l’apanage des plus grands coureurs

Porter le Maillot Jaune est l’apogée dans une carrière cycliste. Tous les coureurs rêvent la tunique de couleur or, comme d’autres rêvent de monter sur la première marche d’un podium olympique.

C’est une récompense, mais aussi un devoir, celui de tout donner pour le conserver jusqu’aux Champs-Élysées. Il est considéré comme le « plus beau des maillots » par tous les coureurs depuis la fin de la Première Guerre Mondiale. La simple lecture de son palmarès montre qu’entrer dans ce club très privé des porteurs du Maillot Jaune est un privilège. Passer de prétendant à vainqueur du Tour de France bouleverse une carrière.

Il existe peu de coureurs qui incarnent aussi bien la tunique jaune qu’Eddy Merckx, Jacques Anquetil, Bernard Hinault, Miguel Indurain et Christopher Froome. Chacun à leur manière, dans un style différent et à des époques différentes, ils ont sur marqué le légendaire Maillot Jaune de leur empreinte.

  • Eddy Merkx est considéré par beaucoup comme le plus grand cycliste de l’Histoire. Il détient 34 victoires d’étapes sur le Tour de France (record) et 5 victoires sur le Tour de France (1969, 1970, 1971, 1972, 1974). Cette hégémonie lui permet d’être le détenteur du record du plus grand nombre d’étapes avec le Maillot Jaune sur les épaules (96 journées). Il sera à l’honneur du départ de la 106e édition du Tour de France avec un tracé sur les routes de sa jeunesse, en Belgique, afin de célébrer les 50 ans de sa 1ère victoire sur le Tour de France.
  • Jacques Anquetil bénéficie lui aussi d’un palmarès gigantesque à la hauteur de son talent et de sa puissance. « Maître Jacques » remporte 5 fois le Maillot Jaune du Tour de France : 1957, 1961, 1962, 1963 et 1964. Ses succès reposent sur une extraordinaire puissance et un esprit de stratège. Les têtes et les jambes du peloton.
  • Bernard Hinault est le 3e coureur cycliste à revêtir 5 fois le Maillot Jaune : 1978, 1979, 1981, 1982 et 1985. « Le Blaireau » était considéré comme le patron du peloton. Incontrôlable et téméraire, ses capacités athlétiques et mentales ont fait de lui l’homme à battre et à craindre au sein du peloton.
  • Miguel Indurain a réalisé l’exploit extraordinaire de gagner 5 fois consécutivement le Maillot Jaune : 1991, 1992, 1993, 1994 et 1995. Il reste le seul coureur cycliste à avoir accompli une telle performance.
  • Christopher Froome est une autre légende du Tour de France. Toujours en activité, sa collection de maillots jaunes de 2013, 2015, 2016 et 2017 pourrait s’agrandir. Il fait partie des favoris pour la victoire lors du Centenaire du Maillot Jaune.

Le Maillot Jaune, le symbole d’excellence

Chacun des vainqueurs du Tour de France depuis 1919 contribue à la légende du Maillot Jaune. Cette récompense est aussi convoitée que redoutée. Bénie pour les uns, elle est maudite pour d’autres. Dans l’histoire, 15 coureurs ont en effet quitté le Tour alors qu’ils détenaient le Maillot Jaune (chutes, blessures, fatigue…). Les abandons et les coups d’éclat participent aussi à la légende du Maillot Jaune dans l’imaginaire collectif. Ce Graal s’est offert à des coureurs valeureux et/ou heureux qui ont su profiter de leur bonne étoile, alors que d’autres favoris comme Raymond Poulidor sont montés 8 fois sur le podium final du Tour sans jamais revêtir le maillot tant convoité ! Malgré (ou grâce à) cela, sa côte de popularité et de sympathie se confirme chaque été sur le parcours du Tour de France. En tant qu’ambassadeur LCL du Maillot Jaune, il aime raconter les anecdotes et les petites histoires de sa vie cycliste. Véritable légende, il marque aujourd’hui encore tous les passionnés de vélo et suiveurs de la Grande Boucle.

Le Maillot Jaune incarne une figure emblématique. Pour ses 100 ans, les organisateurs ont concocté un parcours exceptionnel avec de nombreuses étapes de montagne et 3 arrivées à plus de 2 000 mètres. Une première dans l’histoire de la Grande Boucle !

LCL, partenaire des 100 ans du Maillot Jaune

Cette année encore, la banque LCL sera partenaire du Maillot Jaune. Depuis 1981, le Crédit Lyonnais puis LCL n’ont ainsi jamais cessé soutenir le Tour de France. Il devient même partenaire du Maillot Jaune à partir de 1987, l'année ou l’Irlandais Stephen Roche remporte le Tour de France.

Le partenariat entre LCL et le Tour de France a la plus grande longévité dans toute l’histoire du Maillot Jaune, il semblait donc logique que LCL s'investisse dans le Centenaire du Maillot Jaune. LCL et le Tour de France ont prolongé cette histoire commune jusqu’à l’édition 2022. Le Maillot Jaune et LCL se retrouvent sur des valeurs communes : engagement, fidélité et performance. La Grande Boucle traverse de nombreuses villes à travers l'Hexagone permettant une proximité avec le public. Ce soutien au cyclisme professionnel concerne également d’autres courses mythiques comme le Paris-Nice, le Critérium du Dauphiné ou le Paris-Roubaix dont LCL est aussi partenaire officiel.

LCL soutient tous les cyclistes

Si LCL est présent sur le Maillot Jaune, la banque affirme sa proximité avec le grand public par une présence appréciée dans la caravane publicitaire et en soutenant tous les cyclistes : débutants, passionnés ou pratiquants occasionnels. Implantée au cœur des villes, LCL encourage l’adoption du vélo comme nouveau mode de transport urbain. Cette relation forte entre la banque et les cyclistes se concrétise par un travail de prévention et de sécurisation des cyclistes du quotidien.

De jeunes licenciés de la Fédération Française du Cyclisme sont régulièrement invités sur le podium de chaque étape du Tour de France afin de recevoir un casque de vélo par un coureur professionnel. Protection indispensable sur la route, cette remise d’un casque est une passation de témoin entre les champions d’aujourd’hui et les talents de demain ! Il est bien possible qu’à leur tour, ces jeunes portent un jour le Maillot Jaune LCL sur le Tour de France !

LCL, partenaire du Maillot Jaune et de tous les cyclistes, est fier de fêter les 100 ans du Maillot Jaune lors de l’été 2019. Sur un magnifique parcours, le spectacle et les meilleurs coureurs professionnels du circuit seront au rendez-vous pour nous offrir 3 semaines haletantes.