close menu icon
LCL
LCL

Tour de France 2017 : Marseille

Samedi 22 juillet - Maciej Bodnar s'adjuge le contre-la-montre dans les rues de Marseille.
Christopher Froome conforte son Maillot jaune LCL à la veille de l'arrivée à Paris.

Résumé de l'étape 20

Maciej Bodnar à une seconde près

Maciej Bodnar remporte le contre-la-montre de 22,5 kilomètres dans les rues de Marseille en 28'15''. Le coureur polonais devance son compatriote Michal Kwiatkowski d'une seconde. Le Maillot jaune LCL, Christopher Froome arrive en troisième position à 6 secondes du vainqueur. Repris par le peloton à 250 mètres de la ligne d'arrivée lors de la 11ème étape, le fidèle lieutenant de Peter Sagan se console avec cette victoire dans la citée phocéenne.
Champion du monde du contre-la-montre, Tony Martin échoue à la 4ème place devant Daryl Impey.
Alberto Contador réalise un 6ème temps très correct à 21 secondes du vainqueur. Le Pistolero déloge Warren Barguil d'une anecdotique 9ème place au classement général.

Classement général

Bon à savoir

Vainqueur de deux victoires d'étapes et du maillot à pois de meilleur grimpeur, Warren Barguil a également été élu super combatif du Tour de France 2017. Blessé en début de saison, le coureur français était venu sur la Grande Boucle avec des ambitions limitées pour le classement général. Il finit malgré tout à une honorable 10ème place au classement général final. Son Tour de France est plus que réussit.

Le point Maillot Jaune LCL

Le Tour est joué

En réalisant le 3ème temps du dernier contre-la-montre, Christopher Froome prend le large. Avec seulement 23 secondes d'avance sur Romain Bardet et 29 secondes sur Rigoberto Uran au départ de l'étape, le Britannique repousse son premier dauphin à 54 secondes. La 21ème étape n'étant traditionnellement pas disputée pour le classement général, Il ne lui reste plus qu'à regagner la capitale pour remporter son 4ème Tour de France.
Le duo de poursuivants inverse ses places sur le podium. Auteur d'un contre-la-montre décevant, Romain Bardet cède sa deuxième place à Rigoberto Uran. Le Français sauve de justesse sa troisième place sur le podium. Seulement 85 centièmes le séparent du quatrième, Mikel Landa. C'est l'écart le plus faible jamais enregistré pour une place sur le podium.

L'étape du jour

Parade finale

Comme le veut la tradition, la dernière étape du Tour de France se jouera sur les Champs-Élysées. Des coureurs vont tenter de faire faux bond au peloton mais leurs chances de réussite sont minimes. Il faut remonter à 2005 avec la victoire d'Alexandre Vinokourov pour voir un vainqueur détaché du peloton à Paris. L'hégémonie de Marcel Kittel a laissé de nombreux sprinteurs sur leur faim. Pour eux, c'est la dernière occasion de sauver leur Tour de France sur une arrivée prestigieuse.

La stat de Poupou

null
null
null
null
null
null
null