close menu icon
chat iconlock icon

Tour de France 2017 : Étape 2 Dusseldorf-Liège

Dimanche 2 juillet - Marcel Kittel remporte l'étape entre Düsseldorf et Liège. Le Maillot Jaune LCL reste sur les épaules de Geraint Thomas.

Résumé de l'étape 2

La dixième de Marcel Kittel

Sur une étape à nouveau perturbée par la pluie, les sprinters n’ont pas manqué le rendez-vous qu’ils s’étaient donné à Liège. L’Allemand Marcel Kittel remporte sa dixième étape sur le Tour de France. Arnaud Démare accède à la deuxième place malgré la chute de Mickael Delage et la crevaison d’Ignatas Konovalovas, deux éléments clés de son train. André Greipel, Mark Cavendish et Dylan Groenewegen complètent le top 5 du jour. Egalement pénalisé par la perte de coéquipiers sur chute, Alexander Kristoff échoue à une lointaine quinzième place.

Classement général

Bon à savoir

Avec sa victoire à Liège, Marcel Kittel devient le premier coureur de l’histoire à remporter une étape du Tour de France sur un vélo équipé de freins à disques. Sur les routes détrempées parcourues toute la journée, ce système de freinage s’avère plus efficace que le freinage traditionnel avec patins.

Le point Maillot Jaune LCL

Froome, Porte et Bardet à terre

Geraint Thomas va au sol également mais peut repartir rapidement. Il conserve son Maillot jaune LCL à l'arrivée. Grâce aux 10 secondes de bonifications attribuées au vainqueur de l'étape et à son bon chrono de la veille, Marcel Kittel revient à 6 secondes du Maillot jaune LCL. L’Allemand est troisième du classement général.

 


30 ans de Maillot Jaune

Fabian Cancellara, Monsieur Maillot jaune LCL
Lors des deux derniers passages du Tour à Liège en 2004 et 2012, Fabian Cancellara a remporté à chaque fois le prologue et endossé le Maillot jaune LCL. Jeune retraité du cyclisme, le Suisse détient le record du nombre de jours (29) en jaune sans gagner le Tour.

L'étape du jour

Tous les ingrédients pour un puncheur

Etape de plaine plutôt cabossée, la troisième étape revient en France via la Belgique et le Luxembourg. L’arrivée en côte à Longwy devrait décourager la plupart des purs sprinters. Sa pente à 5,8% de moyenne avec un passage à 11% convient mieux aux puncheurs. Les coureurs adeptes de classiques ardennaises devraient y trouver un terrain de jeu à leur convenance. S’il n’avait pas été contraint à l’abandon dès la première étape, nul doute qu’Alejandro Valverde aurait probablement été un candidat sérieux à la victoire. Autre grand spécialiste, Philippe Gilbert sera probablement le coureur le plus surveillé du peloton. Quelques sprinters n’ayant pas peur des bosses comme Michael Matthews ou Peter Sagan pourraient également créer une demi-surprise.

La stat de Poupou