L’affacturage, c’est quoi ?

L’affacturage (« factoring » en anglais) permet à votre entreprise de bénéficier de financements qui peuvent se substituer à des crédits bancaires ou bien les compléter. En cédant vos créances à un établissement tiers spécialisé (le « factor », une banque le plus souvent), vous pouvez par exemple faire face à des besoins de trésorerie.

Chiffres clés

L'affacturage est devenu le premier mode de financement court terme devant le découvert, avec un volume annuel d’activité de plus de 320 milliards d’euros en 2018 et une progression de +9,1% sur 2019.

Que comprend une solution d’affacturage ?

Une solution d’affacturage complète intègre le financement de vos factures, l’apport d’une garantie d’insolvabilité de vos clients et la gestion complète de la relation client au stade de la facturation (gestion des paiements et des relances, mise en place de procédures de recouvrement).

Est-ce que l’affacturage est fait pour votre entreprise ?

Tous les professionnels peuvent recourir à l’affacturage, quelle que soit leur taille : du créateur d'entreprise à la TPE, bénéficiez d’une prestation de sous-traitance associée à des conseils en gestion. Tandis qu’une PME trouvera dans cette solution de financement court terme, un moyen de se développer.

L’affacturage, une solution pour accompagner votre développement

L’affacturage est une solution qui s’adapte à chaque étape de la vie de votre entreprise : financement de trésorerie lors de la phase de démarrage, le factoring permet aussi de bénéficier de fonds financiers sans modifier les délais de paiements établis avec vos clients.

Lorsque votre entreprise arrive en phase de maturité, l’affacturage permet de consolider les bases de votre activité financière tout en vous protégeant des défaillances de paiement et en déléguant des tâches administratives parfois chronophages.

Combien va coûter l’affacturage à votre entreprise ?

Actuellement, des solutions simples sont proposées avec une tarification claire sur le mode « tout inclus », pouvant varier en fonction du montant des factures cédées dans le mois.

Traditionnellement, l'affacturage est facturé à votre entreprise selon deux modes : une commission de service ou une commission de financement.

La commission de service rémunère l’ensemble des opérations de gestion (facturation et suivi, relances et traitements des litiges avec vos clients, gestion des paiements et remise d’éléments comptables). Cette prestation globale inclut également le coût de la garantie d’insolvabilité.

La commission de financement se base elle sur un taux de référence bancaire pour calculer un tarif qui intègre montant et période de financement requis.

Pour aller plus loin :

Unimédia

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.