En bref

 Le calcul de la retraite de base prend en compte plusieurs éléments : le revenu annuel moyen, le taux de liquidation de la retraite et le nombre de trimestres cotisés.

  • Le montant de la retraite de base ne peut pas excéder un certain montant et être inférieur au minimum contributif.

Régimes de retraite de base

Les régimes de retraite de base sont gérés par différentes caisses de retraite en fonction du secteur d’activité de l’assuré.

Calcul de la retraite de base

Le calcul de la retraite de base prend en compte 3 éléments :

  •  le salaire ou revenu professionnel annuel moyen égal à la moyenne arithmétique des salaires ou revenus sur la base desquels l’assuré a cotisé au cours des meilleures années de sa carrière (années de référence). Les salaires ou revenus sont retenus dans la limite d’un plafond annuel (plafond de la Sécurité sociale pour les salariés, artisans, industriels et commerçants et traitement hors primes pour les fonctionnaires). Pour les salariés, les artisans, industriels et commerçants, on retient les salaires ou revenus des 25 meilleures années (qui ne sont pas nécessairement les dernières années d’activités) ;
  • le taux de liquidation de la retraite fixé en fonction de l'âge de l’assuré et de la durée totale d'activité. Le taux maximum correspond à la retraite à taux plein. Le taux plein est de 50 % pour les salariés, artisans, industriels et commerçants et de 75 % pour les fonctionnaires ; 
  • la durée d’assurance (ou durée de cotisation) traduite en nombre total de trimestres cotisés.

Majorations de la retraite de base

Des majorations particulières peuvent venir augmenter la pension de base initiale. Par exemple : la plupart des caisses de retraite prévoient une majoration de 10 % pour avoir élevé 3 enfants.

Revalorisation des retraites

Les pensions de retraite inférieures à 2.000 euros devrait être revalorisées sur l'inflation au 1er janvier 2020.

Montant maximum de la retraite de base

Même si l’assuré a toujours cotisé sur une base maximale, le montant de sa pension de retraite de base annuelle, avant majorations éventuelles, ne pourra pas être supérieur à un montant maximal.

Pour les salariés, ce montant est égal à 50 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (plafond fixé à 20 262 euros en 2019). Ce plafond est revalorisé chaque année en fonction de l’évolution du plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS).

Montant minimum de la retraite de base : minimum contributif

La pension de retraite de base du régime général à taux plein ne peut pas être inférieure à un montant minimum appelé minimum contributif.

 Le minimum contributif n’est versé qu’aux personnes dont le montant total des pensions de retraite obligatoires (de base et complémentaire) ne dépasse pas un certain montant : 1 177,44 € par mois depuis le 1er janvier 2019.

 Le montant du minimum contributif est égal à 7 638,78 € par an, soit 636,56 € par mois depuis le 1er janvier 2019.

Simulateur calcul retraite de base

Pour calculer le montant de votre retraite de base : utilisez notre simulateur retraite LCL

Avertissement : Les informations fournies par LCL proviennent de sources dignes de foi mais ne sauraient entraîner sa responsabilité en cas d'inexactitude.