Qui paye l’IFI en 2019 ?

Les personnes dont le patrimoine immobilier net dépasse 1 300 000 € au 1er janvier 2019.

Pour savoir si vous êtes concerné par l’IFI, dans les grandes lignes : additionnez la valeur de vos biens immobiliers au 1er janvier 2019 (estimez-les en comparant les prix du marché). Déduisez-en vos dettes en cours ainsi qu'un abattement de 30 % sur la valeur de votre résidence principale. Si vous dépassez les 1 300 000 €, vous êtes soumis à l'IFI.

Pour en savoir plus, voir le seuil de l’IFI en 2019

Quelle est la date de déclaration de l’IFI en 2019 ?

 Les modalités de déclaration de votre IFI sont les mêmes que pour l’impôt sur les revenus.

 Pour en savoir plus, voir Déclaration IFI 2019 : mode d’emploi

Je suis juste au-dessus du seuil d’imposition à l’IFI en 2019. N'ai-je pas intérêt à ne rien déclarer ?

Tout d'abord, si vous êtes « juste au-dessus» du seuil de déclaration, le montant de votre IFI ne sera pas trop important. Imaginons que vous possédiez un patrimoine immobilier net de 1 350 000 €, le montant de votre IFI sera de 2 225 € (voir Barème et calcul de l’IFI 2019).

Si vous ne déclarez rien, l'administration fiscale dispose de 7 ans pour vous contrôler. En revanche, si vous déclarez, ce délai se réduit à 4 ans.

Pour en savoir plus, voir Déclaration IFI : mode d’emploi

Est-ce que je peux échelonner le paiement de mon IFI ?

Vous recevrez un avis d’impôt pour votre IFI. La date limite de paiement sera mentionnée sur cet avis. Dans la quasi-totalité des cas, vous recevrez cet avis en août 2019 et vous devrez payer cet impôt le 15 septembre 2019 au plus tard.

Sur option, l’IFI peut faire l’objet de prélèvements mensuels dans les conditions prévues pour l’impôt sur le revenu.

Pour en savoir plus, voir  Barème et calcul de l’IFI 2019

Je vis en couple sans être marié. Devons-nous additionner nos patrimoines IFI respectifs ?

Oui. Les concubins (qui vivent ensemble de manière stable) sont imposables ensemble à l’IFI et doivent donc additionner leurs patrimoines.

Attention : si vous possédez chacun votre résidence principale, vous ne pourrez bénéficier de l'abattement IFI résidence principale de 30 % que sur l'une d'entre elles.

Existe-t-il des réductions d’IFI et des biens exonérés d’IFI comme pour l'impôt sur le revenu ?

Certains biens sont exonérés d’IFI comme, par exemple, les biens immobiliers professionnels (voir Les biens exonérés d’IFI).

Vous pouvez également déduire certaines dettes pour amoindrir la valeur de votre patrimoine immobilier net (voir IFI dettes déductibles 2019).

Et vous pouvez faire un don à un organisme d’intérêt général afin de bénéficier d’une réduction d’impôt. Voir Réduire son IFI 2019.

J’ai des questions sur l’IFI. Qui peut m'aider ?

Les impôts ont mis en place un service téléphonique « Impôts-Service » au 0810 467 687 (coût moyen à 6 centimes d’euro la minute hors coût d’interconnexion éventuel de votre opérateur) du lundi au vendredi de 8h à 22h et le samedi de 9h à 19h.

Où dois-je déposer ma déclaration d’IFI ?

Déclarez votre IFI en ligne avec vos revenus ou adressez votre déclaration d’IFI et ses annexes (n° 2042-IFI) avec votre déclaration de revenus n° 2042 au service des impôts des particuliers indiqué page 1 de votre déclaration de revenus préremplie, même si vous avez changé d’adresse.

Si vous habitez hors de France (sauf Monaco), vous devez déclarer en ligne ou adresser votre déclaration au service des impôts des particuliers non-résidents, 10, rue du Centre, TSA 10 010, 93465 Noisy-le-Grand Cedex.

Si vous êtes résident de la Principauté de Monaco, vous devez déclarer en ligne ou adresser votre déclaration au service des impôts des particuliers de Menton, 7, rue Victor Hugo, 06507 Menton Cedex.