LCL

Un engagement fort de LCL pour accompagner l'insertion des personnes en situation de handicap

Voilà maintenant plus de 20 ans que LCL s'engage dans une politique active et volontariste en faveur de l'emploi des personnes en situation de handicap. En 2018, le taux d’emploi de personnes en situation de handicap chez LCL est de 5,9%, pour une obligation légale de 6%.

Une personne sur deux est confrontée au handicap au cours de sa vie active. C’est pour cette raison que LCL, filiale du groupe Crédit Agricole, s’engage avec le Groupe auprès de ses collaborateurs afin de favoriser l’intégration et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.

Cet engagement se traduit par le 5ème accord de niveau groupe dont les objectifs fixés vont au-delà des obligations légales portant sur l’embauche des travailleurs en situation de handicap

L'insertion professionnelle

LCL confirme depuis plusieurs années son engagement de recruter des personnes reconnues handicapées. Plusieurs actions de recrutement sont mises en place afin de favoriser leur insertion. L’objectif est avant tout de recruter des compétences, et LCL est convaincu que les compétences n’ont pas de handicap.

Cette volonté d’intégration passe notamment par la participation à divers salons permettant la rencontre entre recruteurs et demandeurs d’emploi en situation de handicap.

Par ailleurs, LCL propose à des personnes en situation de handicap des formations en alternance dont l’objectif est une embauche en CDI à l’issue, notamment par l’association HandiFormaBanques.

Constituée en avril 2007 par plusieurs établissements bancaires dont LCL, l’association Handiformabanques a pour objectif de contribuer à l’insertion de personnes en situation de handicap par la formation, en lien avec le CFPB (Centre de Formation de la Profession Bancaire).

Le maintien dans l'emploi

Des mesures d’aménagement de l’environnement de travail permettent le maintien dans l’emploi des collaborateurs handicapés. Ces actions peuvent être diverses : aménagement des postes de  travail, aides techniques et humaines, aménagement du temps de  travail, formations, etc.

En 2018, près de 200 salariés en situation de handicap ont bénéficié d’actions de maintien dans l’emploi : aménagement du poste, appareillage auditif, télétravail, etc.

LCL contribue également au développement d’actions innovantes permettant de faciliter l’accès des collaborateurs handicapés aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Par exemple, la mise en place d’un outil nommé Tadeo permet aux collaborateurs sourds et malentendants de téléphoner via une transcription instantanée de la parole.

La sensibilisation des acteurs internes

LCL implique l’ensemble des collaborateurs dans sa démarche, en particulier les managers, grâce à la mise en œuvre d’actions de communication tout au long de l’année. L’objectif est de sensibiliser le personnel afin que l’emploi des personnes en situation de handicap fasse partie intégrante de la culture LCL.

Par exemple, En 2017, LCL a mis à l’honneur le digital et l’innovation au service du handicap, en faisant découvrir à ses collaborateurs les thérapies en réalité virtuelle, les prothèses fabriquées à partir d’imprimantes 3D, et les applications mobile qui facilitent le quotidien des personnes handicapées

En 2018, LCL a choisi de sensibiliser ses collaborateurs au handicap via des ateliers de prévention santé (audition, vision, risques cardio-vasculaires, diabète…), ou encore en participant à des manifestations sportives telles que la course Odysséa à Vincennes (financement de la recherche contre le cancer du sein) ou des courses en faveur du handicap mental à Bordeaux, Nantes, Lyon et Lille.

Les relations avec le secteur du travail protégé et adapté.

LCL fait appel aux services d’Entreprises Adaptées et d’ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail) pour la sous-traitance de certaines activités ainsi que pour des actions ponctuelles.

LCL introduit dans chaque appel d’offres (dans la mesure du possible), une clause de recours ou de co-traitance des milieux adaptés et protégés. Depuis le 1er mars 2013, LCL a recours aux services d’un prestataire de nettoyage sur les immeubles centraux, notamment ceux du siège de Villejuif. Avec celui-ci, LCL a favorisé la création d’une entreprise adaptée nommée Sam Aide en octobre 2013.

En 2018, LCL a réalisé 1 million d'euros de chiffre d'affaires avec des entreprises du secteur protégé et adapté.

null
null
null
null
null
null
null