Les Nouveaux Véhicules Electriques Indépendants (NVEI) appelés également Engins de Déplacements Personnels (EDP), révolutionnent les déplacements urbains. Rapides, silencieux et compacts, ils permettent d'échapper aux embouteillages et de raccourcir les temps de trajets. Leur succès les rend de plus en plus visibles dans les grandes villes, et vous avez peut-être vous-même cédé à leurs charmes.

Responsabilité civile, vol, protection corporelle : quelles options choisir ?

Pensez toutefois à déclarer votre NVEI à votre assureur : en effet, comme les motos et les voitures, ces merveilleuses machines roulantes électriques sont soumises à la même obligation d'assurance de responsabilité civile. Cette dernière couvre les dommages aux tiers en cas d'accident (blessures d'un piéton, carrosserie abîmée d'une voiture).

Pour une couverture optimale, n'hésitez pas à ajouter des garanties contre le vol ou votre protection corporelle. Parlez-en à votre assureur, qui pourra vous proposer de souscrire un contrat d'assurance spécifique ou de simplement adapter la garantie responsabilité civile vie privée de votre contrat d'assurance habitation.

500 € d'amende sans passer par le tribunal

Conduire sans assurance votre véhicule motorisé vous rend passible d'une amende forfaitaire de 500 € s'il s'agit d'une première infraction, sans passage devant le tribunal. En cas de récidive, vous risquez cette fois jusqu'à 7 500 € d'amende. De quoi faire réfléchir avant de sillonner les rues au guidon de votre engin électrique !

Pour aller plus loin : Assurance NVEI