Un bon choix : acheter votre résidence principale

Être propriétaire de votre toit au moment de la retraite présente un avantage à ne pas négliger, surtout si tous les emprunts liés à l'achat de votre logement sont remboursés. Ne pas avoir de loyer à payer alors que les revenus baissent permet d'envisager plus sereinement l'avenir.

Avec des taux d'emprunt au plus bas, il est aujourd'hui intéressant d'acheter le plus tôt possible, même si ce n'est pas le logement que vous occuperez dans une trentaine d'années. Ce premier pas vers la propriété vous permettra de revendre et d'acheter un autre type de bien plus tard, en fonction de l'évolution de vos besoins.

L'épargne classique : la stratégie gagnante des petits pas

Même une petite capacité d'épargne mensuelle est un atout pour préparer sa retraite. Commencez par mettre de l'argent de côté sur un Livret A : il vous permettra de faire face à des dépenses imprévues sur le court terme, ou mieux encore, d'asseoir une épargne plus substantielle si vos revenus augmentent.

Choisissez dans ce cas des produits d'épargne comme l'assurance vie. Gros avantage de ce support : votre argent n'est pas bloqué et reste utilisable en cas de besoin. Si vous le laissez fructifier deux ou trois dizaines d'années, vous disposerez ainsi d'un capital non négligeable, assortie d'une fiscalité minimale.

Pensez également au Plan d'épargne en actions (PEA) : vous pouvez y placer jusqu'à 150 000 euros, investis en actions européennes détenues en direct ou à travers des fonds. Mais attention, cet investissement est par nature risqué. Envisagez-le donc en complément d'une épargne stable.

L'épargne retraite : des produits ciblés pour plus de sérénité

Intéressez-vous aux dispositifs d'épargne mis en place par votre employeur : les Plan d'épargne d'entreprise (PEE) et Plan d'épargne collectif (Perco) sont de bons moyens de préparer votre retraite dans des conditions financières satisfaisantes.

Si vous êtes fonctionnaire, pensez à la Préfon-retraite : réservé aux agents de l'État, des collectivités locales, agents hospitaliers des établissements publics et à leurs conjoints, ce dispositif d'épargne retraite permet d'acheter des points par cotisation. Plus vous êtes jeune, plus le nombre de points obtenus est élevé. De quoi mécaniquement augmenter le revenu versé au moment de votre retraite.

Enfin, le Plan d’épargne pour la retraite populaire (PERP) fonctionne comme un contrat d'assurance-vie : vous gérez des supports d'investissement plus ou moins risqués, et vos versements sont déductibles de vos revenus. Notez toutefois que cette enveloppe restera bloquée jusqu'à votre départ en retraite. Sachez aussi que plus votre taux marginal d'imposition est élevé, plus votre avantage fiscal sera important.

© Uni-médias - 2019